Le compostage partagé

Composter, un acte citoyen pour demain !

Il nous est rapidement apparu que le projet de jardin se devait d’accueillir une aire de compostage partagé. En compostant, on peut recycler et valoriser jusqu’à 30% de nos ordures ménagères tout en réduisant notre impact environnemental. De plus, nous devançons par cette initiative la législation française qui imposera en 2023 le tri de nos déchets organiques.

Le compost s’obtient en mélangeant nos biodéchets (la matière verte) à ce que l’on appelle de la matière brune (broyats de branchages, feuilles mortes sèches, copeaux de bois…) qui va servir de structure aux microorganismes et permettre la circulation d’oxygène nécessaire à la décomposition. Ce « millefeuille » va se transformer en compost exploitable en environ 6 mois.

Le bac de matière brune

L’aire de compostage accueille 3 bacs fournis par Bordeaux Métropole :

  1. Un bac servant de réserve de matière brune. Il doit être régulièrement alimenté, car sans matière brune, pas de compostage possible.
  2. Un bac dit de « fermentation », c’est celui dans lequel nous déposons nos déchets que l’on mélange à part égale avec la matière brune. Ce bac est alimenté régulièrement, et au bout d’environ 3 mois de fermentation il est transféré dans le dernier bac.
  3. Le dernier bac dit de maturation, où à l’issue de 3 mois supplémentaires de décomposition, le mélange arrive à maturité et donne un compost exploitable.
Présentation de l’aire de compostage partagé par Mr Dubosc de Bordeaux Métropole

Un compostage bien géré n’attire pas les nuisibles, ni ne dégage d’odeur. Nous devons donc respecter certaines règles quant à la gestion de nos apports.

Pratiquement tous nos déchets ménagers organiques sont compostables, même les agrumes, auxquels on peut ajouter certains papiers ménagers, cartons et autres sachets de thé par exemple. Par contre, nous éviterons de composter viande et poissons. Il est donc nécessaire de bien contrôler les apports et les gestes à adopter. Des contrôles et actions d’entretien réguliers seront effectués afin de garantir une qualité d’exploitation. Un suivi sera assuré la première année par Bordeaux Métropole qui peut décider de fermer le site en cas de nuisance pour le quartier ou de mauvaise exploitation.

A vos bio-seaux …

Participer au compostage

Les bacs sont en accès libre aux composteurs volontaires (sous couvert d’usage de cadenas à codes). Vous devez simplement vous signaler auprès des référents composteurs. Des formations sont mises à disposition gratuitement par Bordeaux Métropole et nous vous accompagnerons au début. Enfin, nous communiquons entre nous sur un groupe WhatsApp dédié pour répondre aux questions, échanger nos conseils, etc…

Les référents composteurs

Adrien ALLAIN
et quiconque voudra valider la formation « Initiation compostage / référent Compostage partagé ». Soyons au moins 2 ou 3 référents …
Joignable par le formulaire de contact ou directement par SMS au 06 62 18 47 07

Le guide du compostage
https://www.bordeaux-metropole.fr/Vivre-habiter/Gerer-ses-dechets/Moins-jeter/Reduire-ses-dechets/Composter-ses-dechets
Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer